Sculpture monumentale : "jouons avec l’art"

, popularité : 35%

Une nouvelle sculpture monumentale sera r ?alis ?e toute la semaine en public. Un appel a projet a ?t ? lanc ? en d ?but d’ann ?e avec pour th ?me "jouons avec l’art". Une quinzaine de sculpteurs ont soumis un projet r ?pondant au cahier des charges suivant : "La sculpture est ? la fois une ?uvre artistique et un jeu. D ?velopper le caract ?re ludique et participatif en associant des formes, des couleurs, des mouvements... Cette ?uvre peut- ?tre fixe ou mobile".

C’est le projet de Gabriel SIMARD (Qu ?bec) qui a ?t ? retenu.

Pr ?sentation de l’artiste :

Originaire de Charlevoix, Gab, un artiste r ?solu ? vivre sa vie tout en po ?sie. L’art de vivre qui en ?mane s’exulte soit en sculpture, peinture, ?b ?nisterie, musique ou

 ?criture. Poss ?dant un style bien ? lui, ses ?uvres nous pr ?sentent un message fort, elles abordent la vie, la mort, la place de l’homme dans l’humanit ?, des ?uvres de cr ?ation originales figur ?es de fa ?on caricaturale. Un concepteur r ?alisant ses ?uvres, pour une suite logique d’un esprit critique et d’une d ?marche qui se veut pour la suite des choses. Gab habite la Vall ?e de la Matap ?dia exactement Sainte-Ang ?le de M ?rici, impliqu ? socialement, quelques ?uvres caritatives en t ?moignent. Pr ?sident concepteur et r ?alisateur d’ ?v ?nement culturel dont artistes en f ?te en 2006, invit ? des Sculpturales de Sainte-Luce ? deux reprises dont trois ?uvres monumentalis ?es en direct y figurent et la derni ?re lors du festival d’automne 2006 de Rimouski, les sculptures d’hiver et bien entendu l’internationale de la sculpture de St-Jean-Port-Joli en juin 2007.

Pr ?sentation de l’oeuvre :

Une ?uvre en taille directe de quatre sections donc quatre visages, quatre hauts de corps, quatre bas de corps, quatre pairs de godasses. Un gros, une jeune joufflue, un vieux et une dame, deux en jupes, une culotte courte et un en couche.

Un concept interchangeable de diff ?rentes parties anatomiques pivotantes sur leurs axes donnant ainsi des personnages parfois loufoques et caricaturaux. Des dizaines de combinaisons possibles, une multitude de personnages s’offrent ? vous que tous peuvent modifier ? leurs guises.

Navigation